« J’ai peur de, je crains d’échouer, je m’inquiète pour , je ne maitrise pas.. ».

Autant de stress et de peurs fabriquées parfois là où nous n’avons aucune prise. Mettre son énergie au bon endroit, c’est se consacrer à ce qui est accessible. Les peurs nous amènent à nous focaliser et à mettre notre énergie dans l’imaginaire, les présuppositions plutôt que dans ce qui est réellement.

Trois cercles influent sur la façon dont nous réagissons aux situations.

✅Le cercle de responsabilité nous permet d’identifier les éléments sur lesquels nous avons prise à 100%.Ce cercle nous permet de comprendre que nous pouvons diriger notre vie avec tout ce que nous sommes, là où nous sommes ! Si j’ai peur pour ma santé, je peux considérer que je détiens le contrôle sur la qualité de mon hygiène de vie et en changer le cours..

✅Le cercle d’influence quant à lui nous permet d’apporter notre pierre à l’édifice en nous engageant à faire ce qui est à notre portée. Nous prenons des initiatives d’aller vers l’autre et de le comprendre. Nous proposons des solutions, nous sommes acteurs. Si je valorise l’amitié, je peux proposer mon aide à un ami qui en a besoin.


✅Le cercle de l’incontrôlable est celui qui est totalement hors de ma portée d’intervention. Ex: la crise sanitaire que nous vivons actuellement.


👉Face aux situations de doute, de peur, de stress, il est important de reprendre la main et d’élargir notre cercle de responsabilité et notre cercle d’influence pour réduire le cercle de l’incontrôlable. Chacun peut choisir de se victimiser et subir son son environnement, en prétextant que rien n’est en son pouvoir : c’est la faute du patron, du temps, de la crise, du conjoint,….Dans ce cas, l’énergie se disperse à pointer l’autre du doigt, à nous décréter impuissants, à laisser trop de place à ce qui ne nous appartient pas.

Faire grandir petit à petit le cercle de responsabilité, c’est faire le tri entre ce qui dépend de nous et ce qui est extérieur pour reprendre la main et avancer plus sereinement .

Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *